Author: admin (page 1 of 12)

Yonne Républicaine-26 septembre 2020

Les choristes ne se retrouvent plus au conservatoire mais à la salle polyvalente. Un changement de lieu pour respecter la distanciation physique.

Le lundi soir, c’est répétition pour le Chœur du Tonnerrois. Mais depuis maintenant trois semaines, ce n’est pas tout à fait la même chanson pour les choristes. Ils ne se retrouvent plus au conservatoire mais à la salle polyvalente de Tonnerre. Un changement de lieu pour respecter la distanciation physique, crise sanitaire oblige.« Là, on se sent presque tout seul »

« La ville nous a mis à disposition gentiment et gracieusement cette salle pour que nous puissions reprendre enfin les répétitions », se félicite Jack Ferrari, le chef.

Avec le Covid, toutes les activités du chœur ont été arrêtées. Travailler par visio était très compliqué. « Certains n’ont pas d’ordinateurs ou s’en servent très peu. Il a donc fallu patienter et c’est avec une grande joie que nous pouvons aujourd’hui chanter ensemble. »

En plus de l’amour du chant et de la musique, ce groupe cultive depuis des années la convivialité et la joie d’être ensemble. Ces femmes et ces hommes de 30 à 80 ans sont sur la même partition. Le niveau est élevé et l’entraide est de mise. On chante pour le plaisir et au bout du compte on est capable d’entraîner le public dans toutes les langues et tous les styles. Même si depuis la crise sanitaire, l’exercice n’est pas toujours facile.

Les chanteurs sont espacés de deux mètres les uns des autres. « C’est une expérience, lance le chef de chœur. D’habitude, on aime chanter les uns avec les autres, on forme un groupe. Là, on se sent presque tout seul. » Certains chanteurs se retrouvent à plus de 15 mètres du chef de chœur. « Il faut s’adapter, trouver nos marques. Mais même si c’est compliqué c’est intéressant. »

Yonne Républicaine – 23 janvier 2020

Du jazz aux chansons à boire, le Chœur du Tonnerrois a de nombreuses pistes de travail

Dans toutes les langues et tous les styles, le Chœur du Tonnerrois, qui a tenu son assemblée générale lundi, multiplie les projets pour cette année.

D’ordinaire, le lundi, c’est soir de répétition pour le Chœur du Tonnerrois. Mais cette semaine, ce n’était pas tout à fait la même chanson au conservatoire. La soixantaine de choristes s’y retrouvait pour l’assemblée générale et la galette des rois. En plus de l’amour du chant et de la musique, le groupe cultive la convivialité et la joie d’être ensemble. Ces femmes et ces hommes de 30 à 80 ans sont sur la même partition. Le niveau est élevé, mais l’entraide est de mise. On chante pour le plaisir et au bout du compte on est capable d’entraîner le public dans toutes les langues et tous les styles.Un festival à Tonnerre

Cette année, les choristes multiplieront les concerts. Le public les retrouvera sur plusieurs rendez-vous locaux. Une fois de plus, le chœur sera présent en clôture des Ruraleuses, à Jully. Le festival tournera autour de la poésie belge. « Nous allons monter un programme sur ce thème », annonce Jack Ferrari.

L’autre gros événement où interviendront les choristes tonnerrois sera le festival Cobalt. Pour la première édition de ce festival de jazz à Tonnerre, prévu les 10, 11 et 12 juillet, le chœur devrait chanter au kiosque à Baptiste le samedi, à 11 heures. « Nous allons travailler un programme jazzy autour de Nougaro, Trenet, et de gospels qui swinguent », indique le chef de chœur.

Le traditionnel concert de Noël, déjà programmé le 20 décembre, devrait se faire avec la chorale de l’école de musique de la Communauté de communes Serein et Armance.Des échanges

L’ouverture et les échanges avec d’autres chorales sont aussi au programme. « Nous devrions faire un concert en commun avec la chorale d’Aillant et nous avons été contactés par une chorale d’Annecy qui propose un échange. » Un week-end a déjà été retenu : celui des 16 et 17 mai prochains. « Nous allons continuer à proposer le ciné-concert Oliver Twist, indique également Jack Ferrari. On a peut-être une touche. Nous savons que cela impose certaines contraintes au niveau logistique et budgétaire, mais cela reste un moment toujours unique que nous apprécions. »

Enfin, quelques pistes de travail ont été avancées, comme le jazz et les chansons polyphoniques de la Renaissance. L’ensemble vocal était d’ailleurs intervenu l’an passé au château de Maulnes. Les chanteurs pourraient aussi travailler autour du thème du bestiaire, des chansons d’Aznavour, et des chansons à boire « pour les troisièmes mi-temps ».

ERVY LE CHATEL – 8 D2CEMBRE 2019

Un grand merci à l’Association les orgues de St PIerre d’Ervy pour leur accueil

MARCHE DE NOËL D’ARGENTEUIL – 7 décembre 2019

Un public nombreux qui réchauffe le cœur à défaut des températures extérieures

TANLAY – Messe St ELoi – 24 décembre 2019

ERVY LE CHATEL – 8 décembre 2019

ARGENTEUIL-7 décembre 2019

TONNERRE-17 novembre 2019

TANLAY-Messe St Eloi-24 novembre 2019

Animation de la messe St ELoi à l’eglise de Tanlay à 11H

TONNERRE – 17 novembre 2019

Le Chœur du Tonnerrois reçoit « à domicile » la chorale LES VOIX d’AUXERRE à 16 H à la salle des fêtes de Tonnerre pour partager la scène et mettre nos voix en commun.
Direction par Sandrine Lamotte et Jack Ferrari et accompagné au piano par Jehan De Wever

Older posts

© 2021

Theme by Anders NorenUp ↑